Présentation

La Clémenterie, un lieu autogéré et politique

La topographie:

Tout le monde ne supporte pas la montagne, et pourtant nous l’aimons, aussi parce qu’elle a toujours été le refuge des persécutéEs de tout bord.

Présentation

Les plaines se bétonnent irrémédiablement tandis que les pans de montagne sont abandonnés pour cause d’exploitation difficile.

Et pourtant, ce sont des lieux incroyablement beaux et forts, âpres et généreux sous couvert de « pauvreté ».

Présentation

  Nous aimons la Clémenterie aussi parce qu’elle regarde le Tanargue, un massif lourd et long, noir et foisonnant.

Le lieu s’étale sur 88 hectares, dont les trois quarts sont de la lande pratiquement inabordable. Le reste, des terrasses croulantes ou non a un charme fou.

L’association La Clémenterie est gérée par un petit groupe d’habitantEs et non-habitantEs en une direction collégiale qui ne supporte pas les grandes gueules et les assoifféEs de pouvoir, comme il y en a tant dans les associations soit disant alternatives.

Présentation

 L’association est politique avant tout, c’est dans ce petit mot qui fait tant grincer certaines dents que nous nous reconnaissons le mieux, même si les termes d’écologie, de féminisme et de paysannerie y sont inclus sans distinction hiérarchique.

Nous sommes paysanNes, bricoleureuses, bâtisseureuses à nos moments et notre volonté de construction de cette utopie pourtant bien concrète est le renversement du capitalisme, pas de visage humain à l’horizon.

Nous sommes contre les frontières des états, des pensées et des classes, des genres et même des sexes….

Bref, une montagne pour nous, dingues, pauméEs, marginales et utopistes, il fallait bien qu’elle fut clémente.

Présentation

Toutes celles et tous ceux que notre démarche intéresse peuvent nous contacter sur l’émile de l’association : laclementerie@mailoo.org.

Voici des images anciennes de la Clémenterie

Auteur : laclementerie

Ferme autogérée, paysanne et libertaire. Pratiquant l’éducation populaire, transmission des savoirs et savoir-faire, sans différence entre grands et petits, jeunes et vieux, riche ou pauvre, toi ou moi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s